Niveau en couture

Comment définir son niveau en couture ?

A l’heure de choisir son patron de couture, chacun se demande dans quel projet il peut se lancer. Pour vous aider, les créateurs de patrons indépendants indiquent généralement le niveau requis pour se lancer dans un projet. Mais comment définir clairement son niveau en couture ? On vous propose un petit guide qui pourrait bien vous aider à le savoir.

Qui sont les débutants ?

Il semble que ce soit le niveau le plus simple à définir. Quoi que. Si l’on n’a jamais touché une machine à coudre de sa vie, on est officiellement débutant, mais quels projets sont à notre portée ?

Les techniques les plus rapides à maîtriser sont les coutures droites. Il faut bien sûr réussir à enfiler sa machine à coudre puis on se concentre pour faire de belles lignes droites. Quand on se sent bien, on peut même commencer à coudre des courbes légères. Et bien sur on évite tous les systèmes de fermetures qui viendraient compliquer la tache.

Déjà à ce niveau, on peut commencer à créer des choses super sympas de ses dix doigts. Il est possible par exemple de coudre des housses de coussin puis d’enchainer avec un petit top ample tout simple. Quand on se sent plus à l’aise, on peut même trouver des patrons de vêtements de niveau débutant sur le shop d’Oh My Pattern en utilisant le filtre par niveau.

Le niveau intermédiaire

Une fois que l’on maîtrise le niveau débutant, on peut commencer à se lancer des défis un peu plus complexes. La majorité des patrons de couture sont classés de niveau intermédiaire ce qui regroupe pas mal de choses différentes et cela demande de maitriser certaines techniques et certains ouvrages. Il ne faut pas hésiter à se lancer dans un projet même si l’on ne maitrise pas toutes les techniques. Ce sera l’occasion d’en apprendre de nouvelles et si vraiment une partie de la couture est très difficile, cela sera indiqué clairement par le niveau de votre patron : difficile.

Les techniques que l’on peut qualifier d’intermédiaire sont par exemple, la pose d’un zip, la pose d’un biais ou la couture de pinces.

Il est donc possible de coudre une multitude de créations avec un certain niveau. Vous pourrez donc vous lancer dans la recherche de patron couture femme, la création de pochettes, de sacs, de pantalons et de tellement d’autres projets.

Et en mode couture expert ?

Enfin, après avoir acquis une belle expérience, on peut venir se frotter à des techniques vraiment difficiles pour des projets ultra aboutis voire même professionnels.

Les techniques qualifiées de difficile sont typiquement la patte capucin, le col tailleur, les poches passepoilées et toutes les coutures de vêtements ajustés.

Une fois ce niveau atteint, vous pourrez coudre des projets complexes comme les perfectos, les trenchs, les chemisiers et tous les pantalons ajustés.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s